( 22 juillet, 2021 )

MONSIEUR MACRON, VOUS ÊTES UN MENTEUR !

 

Lu sur « actionfrancaise.net »

 

Décidément d’accord pour une fois avec Bernard-Henry Lévy : Ce virus rend fou !

Le 27 janvier 2021, l’Assemblée parlementaire du conseil de l’Europe déclarait dans sa résolution  2361 que personne ne peut être vacciné contre sa volonté sous la pression. L’assemblée demandait* :

  • de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est pas obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement ;
  • de veiller à ce que personne ne soit victime de discrimination pour ne pas avoir été vacciné, en raison de risques potentiels pour la santé ou pour ne pas vouloir se faire vacciner ;
  • d’utiliser les certificats de vaccination uniquement dans le but désigné de surveiller l’efficacité du vaccin, les effets secondaires potentiels et les effets indésirables ; 

Monsieur Macron, vous même affirmiez, dès décembre 2020, que jamais la vaccination ne serait obligatoire :

« Je l’ai dit, je le répète : le vaccin ne sera pas obligatoire. Ayons confiance en nos chercheurs et médecins. Nous sommes le pays des Lumières et de Pasteur, la raison et la science doivent nous guider. »

En avril 2021 dans une interview du Parisien vous déclariez :
« La passe sanitaire ne sera jamais un droit d’accès qui différencie les Français. Il ne saurait être obligatoire pour accéder aux lieux de la vie de tous les jours comme les restaurants, théâtres et cinémas, ou pour aller chez des amis. »

Monsieur le Président, depuis vos annonces ce lundi, les Français se déchirent dans les familles, dans les entreprises, dans les commerces et dans les rues. Nous pourrons dire bientôt, comme pour l’affaire Dreyfus : « Ils en ont parlé », ceux qui ont cru dans vos paroles et ceux qui sont prêts à accepter n’importe quelle mesure pour la plupart dès lors qu’on leur fout la paix ; Car le rush vers la vaccination n’est pas affaire de solidarité ! Non ces Français-là savent déjà que s’ils ne passent pas sous vos fourches caudines, vous allez à nouveau les confiner, les enfermer, les contrôler.

D’autres se soucient de la relance économique, et ils ont bien raison, mais pourquoi devrions-nous choisir entre le confinement et le passe sanitaire ? Pourquoi avoir écarté d’emblée toutes les mesures que des personnes sensées proposaient (dont beaucoup de médecins ou chercheurs qui ne sont pas des imbéciles : Lits hospitaliers supplémentaires, traitements, confinement des personnes âgées ou fragiles, aérateurs dans les écoles… Faut-il rappeler encore et encore que la COVID 19 a une mortalité de 0,05 % et que son pronostic est meilleur que l’an passé en évitant les réanimations lourdes ?

Aujourd’hui des manifestations fleurissent dans bien des villes de France, manifestations de ces Français que vous méprisez : Ils ne font pas partie des sachants selon vos critères. Mais ils ont bien compris que depuis le début de cette crise vous avez dit tout et son contraire. Oui Monsieur le Président, vous êtes un menteur et non nous n’avons plus confiance en vous ! Nous ne voulons pas non plus que vous fassiez notre bonheur sanitaire sans notre accord : Nous ne sommes plus au XVIIIe siècle et nous ne voulons pas d’un despote éclairé !

« Tout pour le peuple, rien par le peuple », Joseph II d’Autriche, comme vous, Monsieur le Président, pensait qu’un peuple se manipule. C’est vrai dans une certaine mesure malheureusement, mais votre rôle est d’éviter qu’il ne se révolte par trop de mesures tyranniques et douteuses. Vous ignorez comme le fit l’empereur d’Autriche, qu’un peuple a une âme et que l’instinct de survie peut aussi le conduire à des excès.

Décidément, le roi capétien savait qu’il était au service de son peuple et non l’inverse et par-dessus tout il aimait la France.

Hildegarde

*https://pace.coe.int/fr/files/29004/html

Pas de commentaires à “ MONSIEUR MACRON, VOUS ÊTES UN MENTEUR ! ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|