( 18 octobre, 2013 )

UN LORRAIN OTAGE AU QATAR

 

Un Lorrain, Jean-Pierre Marongiu, ingénieur, a créé une société de maintenance au Qatar. Comme il est de norme dans ce pays – ce que je ne critique pas, pensant que j’on devrait faire de même – un étranger ne peut être que minoritaire et donc avoir un associé quatari. La société fonctionne bien et prospère. L’associé autochtone  veut à ce moment là récupérer la totalité de la société, ce qui peut se comprendre mais ne pas indemniser notre Lorrain de sa part et de son travail, ce qui n’est pas normal.

Que se passe-t-il alors ? le gouvernement du Qatar non seulement bloque tous les avoirs de notre Lorrain mais l’emprisonne. Pire, sa femme  et ses enfants, un moment, sont aussi bloqués dans ce coin de désert. Ils sont heureusement rentrés maintenant dans notre Province, mais pas Jean-Pierre, toujours retenu véritablement comme un otage.

Que fait le gouvernement français ? Pratiquement rien, Hollande s’en f…, préférant récolter l’argent de ces « esclavagistes » comme on peut le voir aussi dans les réalisations des stades pour la coupe du monde de « foot », ce qui commence à transparaître dans la presse… un peu…

René BASSON

Pas de commentaires à “ UN LORRAIN OTAGE AU QATAR ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|